Cliquez en bas pour découvrir la suite de la série

 

Un angle de vue différent

 

Un angle de vue différent,
Une lumière rasante,
Un éclat, un éclair,
Et toutes certitudes basculent,
Se bousculent,
Je croyais,
J'étais sure,
Et pourtant...
Après tout, pourquoi pas?
La peur me bande les yeux,
La surprise me bâillonne,

La curiosité m'excite,
Le plaisir m'inonde,
Alors un nouvel horizon m'éclabousse.
Ce n'est qu'un point de vue.
Un point ce n'est pas tout.

 

Lorsque j’arrive à l’atelier

 

Lorsque j'arrive à l'atelier, d'un pas hésitant,
Encore tout enveloppé des couleurs de l'automne,
Quand mon dos se torsade pour 
Passer par-dessus tête mon tee-shirt,
Quand d'un geste intimiste, je déboutonne
Mon jeans, puis plus rapide, je tire sur
Mes chaussettes ;
Je dévoile de moi une palette de sentiments
tour à tour frileux, provocateur, malicieux ou rageur.
Alors pourquoi faut-il toujours que plutôt 
que de peindre mon âme à nu, cette femme
me dépeigne nonchalamment appuyé,
Un livre à la main, anecdotiquement nu?
Peut-être après tout, n'aime-t-elle que mes fesses ?